Estelle Marie, Estelle Marie, collection DANGER DRÔLE, Coppélia press 2019

Nous publions vendredi le projet photographique et sonore Estelle Marie, dans la collection DANGER DRÔLE.

Type de publication: 11 impressions couleur sur papier cartonné, présentées sous la forme d'un recueil, et accompagnées d'une pièce sonore exclusive de 18:12 minutes.

La forme de ce recueil est libre, sans égard pour le principe de la chronologie et de la vitesse mesurée, sans ordre de lecture ni autorité. Sensations colorées, glissements de terrain, paroles amies, l'eau est figurée et transfigurée au gré des pages, solidaires sans être reliées. La lumière peint et dépeint l'impossible stabilité chromatique des peaux, des images, des apparences. Les surfaces -flottantes, pensantes, courbées- tour à tour enveloppes, interfaces, se succèdent au gré des pages du recueil. Se composent et se recomposent des possibles, des affinités, des intuitions sans urgences et pourtant spontanées. Absolue présence, rêve non dissimulé, chaque image exerce son autonomie tout en chuchotant avec les autres.

La pièce sonore dure 18 minutes et quelques secondes. S'y égrène un florilège de mots et d'évènements sonores proches de l'ASMR: cliquetis, éclaboussures, rumeur des vagues, mots parlés ou fredonnés, cordes grattées, bruit de l'air, choc du vent, éclat d'idée, soupirs et poumon, rires. Les timbres et tonalités de l'étendue atlantique où Estelle Marie développe ses recherches infusent la rêverie d'une promeneuse, non pas solitaire mais cousue dans le tissu du monde, un monde qui refuse de solidifier. 

Cette publication par Estelle Marie inaugure la collection DANGER DRÔLE de Coppélia Press, des formes brèves tenant à la fois de la monographie et de l'album d'art. Le projet iconographique se double ici d'une forme sonore composée par l'artiste, guide onirique, (photo)sensible et atmosphérique.

https://coppeliapress.com/collections/books/products/estelle-marie